Login | Register

Twitter
Linkedin
Youtube
Tuesday 29th of September 2020

Press Room

Cameroun : comment juguler la crise pénitentiaire ?

Tuesday 20th of August 2019 | Africa, Cameroon
AfrikiPresse
News

Des centaines de détenus ont organisé des émeutes à la prison centrale de Kondengui Yaoundé et à la prison de Buea dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. La mutinerie de juillet 2019, principalement orchestrée par des détenus arrêtés suite à la crise anglophone, réclamant de meilleures conditions de vie, a déclenché des incendies dans les prisons déjà encombrées. Les forces de l’ordre ont tiré des coups de feu pour réprimer les émeutes. Pourquoi une telle congestion des prisons et comment s’en sortir?

Résorber le déficit des infrastructures pénitentiaires

Selon un rapport publié en 2017 par World Prison Brie et les conclusions du ministère de la Justice, la population carcérale au Cameroun, y compris les personnes en détention provisoire, s’établirait à 30 701. Ce nombre a considérablement augmenté, principalement en raison de la situation sociopolitique. La crise dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest a éclaté à la fin de 2016 et s’est transformée en conflit armé entre les forces gouvernementales et les groupes séparatistes, ce qui a entraîné de nombreuses morts mais également de nombreuses arrestations. Un rapport de Human Rights Watch datant de 2018 indique que le pays ne dispose que de 79 établissements pénitentiaires pour accueillir tous ces prisonniers, y compris les femmes, les mineurs et les étrangers. Ces établissements datant principalement de l’époque coloniale, d’une capacité prévue de 17 915 personnes, comptaient plus de 30 000 détenus en juin 2018.

Aujourd’hui, leur nombre est supérieur.

Keywords

Download news item

application/pdf iconPDFHelp

OPTIONS

M T W T F S S
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
Logo OIJJ
  • International Juvenile Justice Observatory (IJJO). Belgian Public Utility Foundation

    All rights reserved

  • Head Office: Rue Armand Campenhout, nº 72 bte 10. 1050. Brussels. Belgium

    Phone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

We use cookies on this site to enhance your user experience

You can change the settings or get more information here.