Login | Register

Twitter
Linkedin
Youtube
Sunday 5th of April 2020

Press Room

"Tribunal junior" : les ados prennent la barre

Tuesday 28th of January 2020 | Europe, France
Ministère de la Justice
News

En 2020, des jeunes de l'Orne vont se mettre dans la peau de juges, de procureurs ou d'avocats

Les juges des enfants d’Alençon (61), le collège Racine, les avocats et le ministère de la justice ont mis en œuvre un projet destiné à sensibiliser des adolescents au rôle de la justice. En mars 2020, ce sont eux qui tiendront la barre d’un tribunal.

L’expérimentation « Tribunal junior » : un support éducatif mais aussi un outil de réflexion sur la place de la loi dans notre société. Initié par l’une des juges des enfants d’Alençon (61), Zoé Borne, le projet est né d’un échange entre la juridiction d’Alençon et la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). Il a pour objectif de sensibiliser les mineurs au système judiciaire et de faire évoluer leur regard sur le monde de la justice.

À partir du mois de mars 2020, quatre séances de deux heures constitueront ce tribunal pas comme les autres. En 2020, des jeunes de l'Orne vont se mettre dans la peau de juges, de procureurs ou d'avocats

Les juges des enfants d’Alençon (61), le collège Racine, les avocats et le ministère de la justice ont mis en œuvre un projet destiné à sensibiliser des adolescents au rôle de la justice. En mars 2020, ce sont eux qui tiendront la barre d’un tribunal.

L’expérimentation « Tribunal junior » : un support éducatif mais aussi un outil de réflexion sur la place de la loi dans notre société. Initié par l’une des juges des enfants d’Alençon (61), Zoé Borne, le projet est né d’un échange entre la juridiction d’Alençon et la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). Il a pour objectif de sensibiliser les mineurs au système judiciaire et de faire évoluer leur regard sur le monde de la justice.

À partir du mois de mars 2020, quatre séances de deux heures constitueront ce tribunal pas comme les autres.

De l'observation à la mise en situation

Lors de la première séance, des élèves de quatrième découvriront la justice à travers l’exposition 13/18 sur les droits et devoirs de jeunes animée par un éducateur et une avocate. À partir de vidéos, ils définiront les places de chacun au sein d’un tribunal.

Lors de la seconde séance, les adolescents iront observer une audience correctionnelle pour mieux comprendre le rôle et la place de chacun.

Au cours de la troisième séance, ils se répartiront par groupe de cinq et devront réfléchir à leur action en fonction de la place qu’ils occupent (procureur, avocat, juge…). Les juges des enfants auront préalablement préparé les "dossiers de mise en situation" sur lesquelles les mineurs s’appuieront.

Lors de la dernière séance, les élèves devront présenter leur travail au tribunal de grande instance d’Alençon devant un auditoire composé de magistrats, de personnels enseignants et éducatifs. Objectif : créer les conditions d’une simulation de tribunal pour enfants. Rendez-vous en mars 2020 pour le résultat...

De l'observation à la mise en situation

Lors de la première séance, des élèves de quatrième découvriront la justice à travers l’exposition 13/18 sur les droits et devoirs de jeunes animée par un éducateur et une avocate. À partir de vidéos, ils définiront les places de chacun au sein d’un tribunal.

Lors de la seconde séance, les adolescents iront observer une audience correctionnelle pour mieux comprendre le rôle et la place de chacun.

Au cours de la troisième séance, ils se répartiront par groupe de cinq et devront réfléchir à leur action en fonction de la place qu’ils occupent (procureur, avocat, juge…). Les juges des enfants auront préalablement préparé les "dossiers de mise en situation" sur lesquelles les mineurs s’appuieront.

Lors de la dernière séance, les élèves devront présenter leur travail au tribunal de grande instance d’Alençon devant un auditoire composé de magistrats, de personnels enseignants et éducatifs. Objectif : créer les conditions d’une simulation de tribunal pour enfants. Rendez-vous en mars 2020 pour le résultat...

Keywords

Download news item

application/pdf iconPDFHelp

OPTIONS

M T W T F S S
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
Logo OIJJ
  • International Juvenile Justice Observatory (IJJO). Belgian Public Utility Foundation

    All rights reserved

  • Head Office: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Brussels. Belgium

    Phone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

We use cookies on this site to enhance your user experience

You can change the settings or get more information here.