Enfants placés : «Maintenir l’unité des fratries doit être une priorité»