Lycéens interpellées à Mantes-la-Jolie: Le dossier dépaysé à Nanterre