Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Samedi 19 Octobre 2019

Nos activités

2010 improving social inclusion for young people at risk - EY2010

Les chemins d’intégration des mineurs en conflit avec la loi

Notre intérêt pour
« L' Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale »

Reconnaissant à chacun le droit de vivre dans la dignité, le Parlement européen et les Etats membres de l'Union européenne (UE) ont déclaré 2010 « Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale ». Au cours de cette année, l’UE réaffirme son engagement dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Elle promeut un modèle social contribuant au bien-être des individus, à leur participation dans la société ainsi qu'au développement économique de l’Europe.

En cette période d'instabilité économique et sociale, l'Union Européenne et les Etats Membres sont appelés à renforcer leurs mesures d'aides et de soutien destinées aux groupes vulnérables qui les composent, tels que les personnes handicapées, les immigrants, les minorités ethniques, les sans-abri, les anciens détenus, les toxicomanes, les alcooliques, les personnes isolées et les enfants. L'Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ) souhaite, dans le contexte de l'Année Européenne, mettre particulièrement l'accent sur la situation des mineurs en conflit avec la loi et leur réintégration sociale et professionnelle.

Notre but
Placer au cœur du débat Européen le thème de l’insertion des mineurs délinquants

En effet, désireux de faire entendre la voix des mineurs à risque d’exclusion au sein de la société européenne et d’améliorer l’efficacité des systèmes de justice juvénile en termes de réinsertion sociale et professionnelle, l'OIJJ à travers cette campagne souligne l'importance de soutenir, d'améliorer et d'évaluer les programmes et mesures de réinsertion destinés aux mineurs en conflit avec la loi. Cette action de l'OIJJ s'inscrit dans la mission que s'est fixée l'UE de rendre la société européenne plus durable, responsable et capable de venir en aide aux jeunes, victimes des défaillances de la société dans laquelle ils évoluent. Pour ce faire, l'OIJJ a décidé de se faire échos des politiques et actions menées en faveur des enfants, adolescents et jeunes en contact avec le système judiciaire, en considérant leur réintégration comme source de changement et de prévention de la récidive.

Alors que l’insertion sociale et professionnelle est définie comme l’action visant à faire évoluer un individu isolé ou marginal vers une situation caractérisée par des échanges satisfaisants avec son environnement, l’OIJJ souhaite soulever les difficultés que rencontrent les ex-délinquants mineurs pour s’intégrer avec succès dans les systèmes scolaires, le monde du travail ou de façon plus générale dans la société. Il convient de combattre les idées reçues et les stéréotypes sur les mineurs délinquants et de rompre le maillon qui les mène à la marginalisation et à l’exclusion.

Notre action
Développer des recommandations pratiques visant à améliorer
le chemin d’intégration des mineurs délinquants

Le but des activités de l’OIJJ dans le cadre de l’Année Européenne est celui de développer des standards et recommandations minima à l’aide d’un comité d’experts dans le domaine de la réinsertion des mineurs en danger. Elles seront destinées à favoriser la réduction du risque de marginalisation, de récidive, d'inadaptation, d'exclusion et, par ailleurs, d’augmenter les chances d’accès à la vie active, grâce à une éducation et formation adaptées et personnalisées. Ces recommandations pourront servir d’inspiration aux diverses institutions européennes, autorités publiques, ONG ainsi qu'à l’ensemble des professionnels travaillant avec les mineurs à risque, afin que leur travail conjoint assure à ces mineurs un devenir de citoyen leur permettant d’évoluer librement.

Nos activités
Participer avec d’autres acteurs sociaux au succès de cette année

A cette fin et entre autres, l’OIJJ a rejoint le groupe de Coalition des ONG sociales d’Europe, afin de mener des projets en commun, et de parvenir à un consensus entre les acteurs de la société civile sur le déroulement et les objectifs de l’Année Européenne. Par ailleurs, l’OIJJ participe activement à différentes activités traitant de la thématique de l’insertion sociale et professionnelle des mineurs en conflit avec la loi. Ces travaux ont permis de mieux connaître les politiques Européennes et nationales dans ce domaine, et d'en déceler les faiblesses structurelles et fonctionnelles. Il est ainsi question de l’amélioration du tissu social, des réponses de la société civile et de la collaboration des systèmes de justice juvénile avec celles-ci, ayant la réintégration des mineurs en conflit avec la loi comme objectif primordial.

Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.