Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Dimanche 25 Août 2019

L'OIJJ dans le monde

THird Meeting of the APCJJ Subcommittee for the ASEAN

Troisième Rencontre du Sous-comité CAPJJ pour l’ASEAN

La Thaïlande a accueilli la ‘Conférence nationale pour l’élimination de la violence envers les enfants au sein du système de justice juvénile’, du 28 au 30 juin 2017, à Bangkok. Cette conférence national a été précédée par un ‘Atelier international sur les mesures extrajudiciaires à travers la justice restaurative’, les 26 et 27 juin, défini comme étant une session de formation pour les professionnels sur les pratiques de justice restaurative.

La première journée de la ‘Conférence nationale pour l’élimination de la violence envers les enfants au sein du système de justice juvénile’ s'est concentrée sur les niveaux international et régional le 28 juin. Pendant les jours suivants la Conférence s'est concentrée seulement sur la Thaïlande, et elle fut ouverte seulement aux représentants thaïlandais.

La Conférence nationale, précédée par l’Atelier international sur les alternatives à travers la justice restaurative, a été organisée et appuyée par le Département d’observation sur la justice et la protection juvénile (DJOP) et le Bureau des affaires judicaires de la Thaïlande ; l’Institut thaïlandais de la justice, UNICEF EAPRO ; l’Observatoire International de Justice Juvénile à travers son groupe de réflexion composé d’experts de la région : le Conseil Asie-Pacifique de Justice Juvénile (CAPJJ); et le représentant thaïlandais de la commission de l’ASEAN pour la promotion et la protection des droits des femmes et des enfants (ACWC).

La Troisième Rencontre du Sous-comité CAPJJ pour l’ASEAN s'est tenue dans le cadre de ces deux événements. La troisième rencontre a misé sur la justice juvénile restaurative et sur les plus récents résultats du CAPJJ.

Étant une pré-conférence, l’Atelier international sur les mesures extrajudiciaires à travers la justice restaurative a eu pour mandat l’échange de connaissances, de modèles et de méthodes effectives vers la réalisation de mesures alternatives, en ce concentrant sur l’utilisation de mesures extrajudiciaires. L’atelier a principalement porté sur la théorie et les pratiques des règlements en matière de justice juvénile restaurative.

Le but était de fournir une vue d’ensemble sur comment la théorie se transfère vers le côté pratique. Les experts européens, invités par l’OIJJ, incluant des membres du CEJJ, ont discuté également sur comment les principes el les valeurs de la justice restaurative sont alignés avec les principes des Nationes Unies relativement à la protection et la prévention de la violence envers les enfants et les femmes.

Puis, lors de la ‘Conférence nationale pour l’élimination de la violence envers les enfants au sein du système de justice juvénile’ l’attention a été portée sur la promotion et l’application aux niveaux national et international des ‘Stratégies et mesures concrètes types des Nations Unies relatives à l’élimination de la violence à l’encontre des enfants dans le contexte de la prévention du crime et de la justice pénale’.

L’OIJJ a présenté les Conclusions du rapport de la Deuxième Rencontre du Sous-comité du CAPJJ pour l’ASEAN, qui a eu lieu à Bangkok en juin 2016, avec un attention particulière sur le travail effectué par le groupe sur les ‘Directives régionales en matière de justice juvénile : promouvoir des garanties transfrontalières et définir des stratégies pour l’élimination de la violence envers les femmes et les enfants en conflit avec la loi’. Par la suite, l’OIJJ a présenté un survol des plus récents résultats du CAPJJ.

Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.