Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Samedi 26 Septembre 2020

Conférence OIJJ

IV Conferencia Internacional OIJJ - Desarrollo de sistemas de justicia juvenil integradores: Enfoques y metodologías en trastornos mentales y abuso de drogas

Présentations

Télécharger Programme (PDF)

Lundi, 8 Novembre 2010

  • 15:00 - 18:00     

    CONFÉRENCE DE PRESSE
    Sala Polifunzionale
    Presidenza del consiglio
    Via Santa Maria in Via, n.37.

  • 14:30 - 18:00     

    Remise de la documentation et inscription des participants.
    Hotel Nord Nuova Roma
    Via G. Amendola, n.3

Mardi, 9 Novembre 2010

  • 08:00

    Remise de la documentation et inscription des participants.
    Auditorium del Massimo
    Via Massimiliano Massimo, 1

  • 09:00

    Mots de Bienvenue.

    Dr. Francisco Legaz. Président de l'Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique.
    « Discours inaugural »

    M. Roberto Salvan. Directeur Général. Direction-générale du Comité italien d'UNICEF Onlus. Italie.

    Photo

  • 10:00

    Inauguration.

    Dr. Bruno Brattoli. Chef du Département de Justice Juvénile. Ministère de Justice. Italie.

  • 10:30

    Pause café.

  • 11:00

    Session plénière.
    Santé mentale et mineurs infracteurs dans les Systèmes de justice juvénile. Standards Internationaux. (Langue anglais, français, espagnole et italienne)

    Présenté et animé par: M. Cédric Foussard. Directeur. Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique.

    Dr. Elías Carranza. Directeur de l'Institut Latino-américain des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement de la délinquance (ILANUD). Costa Rica.
    "Drogues, Justice Pénale Juvénile et Prison en Amérique Latine: Que faire?".

    Mme. Alison Hannah. Directeur exécutif, Réforme Pénale Internationale. Royaume-Uni.
    « Justice juvénile et systèmes de santé: une collaboration intégrative et multidisciplinaire nécessaire »

    M. Luigi Citarella. Comité des Droits de l'Enfant. Suisse.

    Photo

  • 12:00

    Session Introductive.
    Ressources de santé mentale pour les mineurs infracteurs. (Langue anglais, français, espagnole et italienne)

    Présenté et animé par: Dr. Alessandro Padovani. Directeur. Istituto Don Calabria. Italie.

    Prof. Dr. Thomas Grisso. Université de Massachusetts Medical School. États-Unis.
    « Principes directeurs pour élaborer des programmes de traitement pour les jeunes contrevenants souffrant de troubles mentaux »

    Photo

  • 12:30

    Débat.

  • 13:00

    Pause déjeuner.

    Session parallèle avec Mme. Lizzie Sadin. Photographe. France. (13:45)
    « Mineurs en peines. Photo histoires des mineurs en détention dans le monde ».

    Photo

  • 14:30

    Ateliers.
    Troubles mentaux et consommation de drogues: Analyse de la situation des mineurs en conflit avec la loi. (Thème 1)

  • Atelier 1

    Projet DREJC: « Délinquance Juvénile liée aux drogues ». (Langue anglaise)

    Membres - Intervenants:

    Présenté et animé par: Silvio Masín. Pédague et médiateur victime - infracteur. Project manager. Istituto Don Calabria. Italie.

    Mme. Elisabetta Colla. Département de la justice juvénile - Études, recherches et activités internationales. Italie.
    « DREJC Project: Juvenile Delinquency related to drugs »

    Prof. Dr. Helmut Pollaehne. Université de Bremen. Allemagne.

    Mme. María José Villar Moreno. Fundación Diagrama Intervención Psicosocial. Espagne.

    M. Jochen Goerdeler. Accusation Itzehoe. Allemagne.
    « DREJC Délinquance Juvénile liée aux drogues - point de vue allemand »

    Photo

    Membres:
    M. Cédric Foussard. Directeur. Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique;  Mme. Andrea Kemper. Université de Bremen. Allemagne;  M. Ignacio Mayoral Narros. Directeur. Ecole Internationale de Justice Juvénile. Belgique;  Mme. Amparo Pozo Martínez et Mme. María Luisa Martínez Pastor. Fundación Diagrama Intervención Psicosocial. Espagne;  Mme. Alessandra Minesso. Istituto Don Calabria. Italie.

  • Atelier 2

    Etude sur la situation des mineurs infracteurs souffrant de troubles mentaux et ou liés à la consommation de drogues: fondements de l’intervention. (Langue anglaise)

    Présenté et animé par: Dr. Raffaele Bracalenti. Psychanalyste. Président de l’Institut psychanalytique pour la recherche sociale (IPRS). Italie.

    Mme. Lorraine Khan. Agent principal de développement, Projet de justice Juvénile. Centre pour la santé mentale. Royaume-Uni.
    « Soutien à la santé mentale et aux chances dans la vie des enfants en contact avec le système de justice juvénile en Angleterre: les défis, les progrès et les impératifs de l'avenir »

    Mme. Caroline De Man y Mme. Sarah Van Praet. Université libre de Bruxelles (ULB). Belgique.
    « Usage de stupéfiants par des jeunes. Une analyse qualitative de dossiers du ministère public ».

    Mme. Kerstin Mc. Court. Sur la detention provisoire. Open society Justice Initiative. Belgique.
    « Justice avant le procès: le point d'accès caché au système de justice juvénile »

    Photo

  • Atelier 3

    Réponse des systèmes de justice juvénile face a la commission de infractions par les mineurs et jeunes souffrant de troubles mentaux. (Langue anglaise et espagnole)

    Présenté et animé par: Dr. Rosario De Luca. Président du Conseil d’administration du Centre de recherche du Conseil de l'Ordre – Conseiller professionnel. Italie.

    Dr. Rafael Forcada Chapa. Psychiatre du Centre Educatif Therapeutique pour Mineurs Délinquants Pi I Margall de la Fondation Diagrama. Communauté Valencienne. Espagne.
    « Typologies criminelles et profils des crises des jeunes souffrant de troubles mentaux et de toxicomanie ».

    Dr. José Miguel de la Rosa Cortina. Procureur attaché au Fiscal du Conseil de Coordination pour les Mineurs du Ministère Publique de l'État. Espagne.
    « Nature des mesures dans le système de justice juvénile. Mesures thérapeutiques pour les enfants impunissables »

    Dr. Federico de Montalvo Jääskeläinen. Membre de la chaire de Santander en Droit et Mineurs et Docteur en Droit Constitutionnel de l’Université Pontificia de Comillas de Madrid. Espagne.
    « Des nouveaux défis légaux dans le traitement médical des mineurs infracteurs ayant des troubles psychiatriques ».

    Photo

  • Atelier 4

    Délinquance juvénile liée à la consommation de drogues: profil des mineurs infracteurs et analyse des recours employés pour leur intégration sociale. (Langue anglaise)

    Présenté et animé par: M. Michael Platzer. Responsable de liaison pour Vienne. Academic Council on the United Nations System (ACUNS) UNODC. Autriche.

    Mme. Elizabeth Clarke. Présidente Juvenile Justice Initiative. États-Unis.
    « L’incarcération disproportionnée des délinquants juvéniles des drogues dans un état: disparité géographique dans la «guerre sur les trafiquants juvéniles des drogues» à Chicago »

    Prof. Dr. John Pitts. Professeur Études socio-juridiques Vauxhall. Université de Bedfordshire. Royaume-Uni.
    « Gangs de jeunes violents et le commerce de la drogue à Londres »

    Prof. Dr. Erika Varadi-Csema. Criminologue à l'Institut de Sciences Criminelles. Vice Doyen de la Faculté de Droit. Université de Miskolc. Hongrie.
    « Les troubles mentaux et toxicomanie des jeunes, en particulier chez les jeunes détenus ».

    Photo

  • 16:00

    Pause café.

  • 16:30

    Suite des Ateliers.
    Troubles mentaux et consommation de drogues: Analyse de la situation des mineurs en conflit avec la loi. (Thème 1)

  • Atelier 1

    Troubles mentaux, consommation de drogues et justice juvénile: aspects éthiques, déontologiques et bonnes pratiques. Partie 1. (Langue anglaise)

    Présenté et animé par: Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique.

    Présenté et animé par: Dr. Cira Stefanelli. Directrice de « l’Institut central de la Formation du personnel de la justice juvénile ». Département de Justice Juvénile – Ministère de la Justice. Italie.

    Dr. Antonio Andrés Pueyo. Ph.D. personnalité et psychologie criminelle. Professeur et Mme. Carolina Moreno Rubio. Forensic Psychologue et étudiant au doctorat. Recherche assistante. Université de Barcelone. Espagne.
    « Le dépistage de la santé mentale chez les jeunes antisociaux en Espagne: une comparaison entre MACI et le MAISY-2 »

    Mme. Stephanie Elaine Rap. Chercheuse et Prof. Dr. Ido Weijers Professeur de la justice juvénile. Institut de droit pénal et criminologie Willem Pompe. Université d'Utrecht. Pays-Bas.
    « La participation au travail social dans la procédure pénale des mineurs »

    Mme. Hara Galanou. Criminologue. Service de Liberté conditionnelle pour Mineurs d'Athènes. Grèce.
    « Liés à la aspects éthiques collaboration entre le Système de Justice pour Mineurs grec et les institutions thérapeutiques dans le cas de traitement coercitif pour jeunes délinquants souffrant d'abus de drogues et/ou troubles mentaux »

    Photo

  • Atelier 2

    Troubles mentaux, consommation de drogues et justice juvénile: aspects éthiques, déontologiques et bonnes pratiques. Partie 2. (Langue anglais et italienne)

    Présenté et animé par: Dr. Nicolò Testone. Conseiller du Ministre de la justice des affaires sociales et de la delinquance. Ministére de la Justice. Italie.

    Dr. Isabella Mastropasqua. Département de la justice pour mineurs - Études, recherches et activités internationales. Italie.
    « Conduite suicidaire et comportements autodestructeurs dans les institutions de détention pour mineurs en Italie. Résultats des recherches actuelles et perspectives d'avenir ».

    Mme. Mónica Pedroza Garcés. Consultante experte. Accerta ONG. Colombie.
    « La consommation de spa comme facteur de risque pour la délinquance adolescents en Colombie »

    Prof. Alfio Maggiolini. Psychothérapeute et professeur en psychologie de l’adolescence à la Faculté de Psychologie de l’Université de Milan Bicocca. Italie.
    « Une approche de développement de l'évaluation et le traitement des jeunes délinquants dans les services de justice pour mineurs ».

    Prof. Silvio Ciappi. Professeur en criminologie et conseiller de l’Istituto Don Calabria. Italie.
    « Des délinquants juvéniles ayant de troubles mentaux et/ou liés à la consommation de drogues: problèmes concernant l’évaluation de la responsabilité et le danger social ».

    Photo

  • Atelier 3

    La santé mentale des mineurs et la consommation de drogues. Le traitement et les procédures dans le système de justice juvénile. (Langue anglaise et français)

    Présenté et animé par: Mme. Sylvie Rousteau. Juge des enfants. Président de l'Observatoire Européen de Justice Juvénile (EJJO). Belgique.

    Mme. Carole Getin-Horreard. Chef de service du SHIP ( Service hospitalier intersectoriel de pedo psychiatrie ). France.
    « Adolescents difficiles: les relations quotidiennes entre la psychiatrie des enfants et la justice juvénile ».

    Mme. Sylvie Vella. Chargée de mission prévention justice. Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT). France.
    « Vers une approche équilibrée de la prévention de l’usage de drogues chez les mineurs »

    Prof. Dr. Jenneke Christiaens et Prof. Dr. Catherine Van Dijk. Département de criminologie. Université Libre de Bruxelles. Belgique.
    « Réflexions critiques sur l'utilisation de l'expertise médico-psychologique dans les procédures de justice juvénile belges ».

    Photo

  • Atelier 4

    Programme DAPHNE. « L’analyse comparative européenne et le transfert de compétences sur les recours en matière de santé mentale pour les jeunes infracteurs (MHYO) ». (Langue anglaise)

    Membres - Présidents:

    Présenté et animé par: Mme. Agustina Ramos Gutiérrez. Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique.

    Mme. Aline Yamamoto . Institut latino-américain des Nations Unies pour la prévention du délit et le traitement des délinquants (ILANUD). Brésil.
    « Système de Justice Juvénile et Santé Mentale a Brésil: Contexte et Défis Principaux »

    Mme. Helena Bolieiro. Centre d'études juridiques. Portugal.
    « Des jeunes infracteurs et santé mentale – le système portugais ».

    Mme. Irma Van der Veen. Work Wise. Pays-Bas.
    « Entretien motivationnel dans les institutions pénitentiaires néerlandais pour mineurs: Principes et techniques »

    M. Ignacio Mayoral. Directeur. Ecole Internationale de Justice Juvénile. Belgique.

    Photo

    Membres:
    Mme. Monika Barciszewska. Fundacja Diagrama, Pomoc Psychospoleczna. Pologne;  Mme. Sabrina Brutto. Pédagogue et médiatrice victime-infracteur. Directeur de projet. Istituto Don Calabria. Italie;  M. Cédric Foussard. Directeur. Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique;  Dr. Daniel Gorans. Pédopsychiatre, Chef de département, Responsable du SHIP (Service d’Hospitalisation intersectoriel de Pédopsychiatrie) de Nantes. France;  M. Brian de Lord. Pupil-Parent Partnership Ltd. Royaume-Uni;  M. David McGuire. Diagrama Foundation. Royaume-Uni;  M. Sebastien Marchand et M. Erwan Besnard. Association Diagrama, Intervention Psychosociale France;  Mme. Daniela dos Santos. Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique;  Mme. Amparo Pozo Martínez et Mme. María Luisa Martínez Pastor. Fundación Diagrama Intervención Psicosocial. Espagne;  Dr. Alessandra Lagorio. Direction générale pour l’implémentation de prévisions judiciaires. Département de Justice Juvénile. Ministère de Justice. Italie.

  • 19:00

    Cérémonie de remise du Prix International
    Justice Juvénile sans Frontières
    et Cocktail de bienvenue

    Rome Marriott Grand Hotel Flora
    Via Vittorio Veneto, 191
    Rome

 

Mercredi, 10 Novembre 2010

  • 09:00

    Session Introductive.
    Systèmes de justice juvénile et de santé: Une nécessaire collaboration interdisciplinaire et intégrée. (Thème 2) (Langue anglais, français, espagnole et italienne)

    Présenté et animé par: Mme. Sabrina Brutto. Pédagogue et médiatrice victime-infracteur. Directeur de projet.Istituto Don Calabria. Italie.

    Dr. Cristina Calle. Asociation Internationale des Juges est Magistrats de la Jeunesse et de la Famille. Italie.
    « La mauvaise conduite et le comportement antisocial: critères d'évaluation »

    Prof. Gary O'Reilly. École de Psycologie,University College Dublin. Irlande.
    « Le fonctionnement psychologique des jeunes impliqués dans la criminalité »

    Dr. Eila S. Sailas. Hôpital pour jeunes et adolescents. Helsinki. HUS. Finlande.
    « La délinquance adolescente, la santé somatique et mentale ».

    Dr. Elisabetta Rampelli. Avocate, coordinatrice nationale et membre fondateur de l'Union médico-légale italienne. Italie.
    "Des sources et des measures juridiques de la loi pénale italienne pour mineurs".

    Photo

  • 10:30

    Pause café.

  • 11:00

    Ateliers.
    Systèmes de justice juvénile et de santé: Une nécessaire collaboration interdisciplinaire et intégrée. (Thème 2)

  • Atelier 1

    La relation entre les systèmes de justice juvénile et les services de santé: nécessité de développer des ressources spécialisés. (Langue anglaise)

    Présenté et animé par: Prof. Kevin Haines. Professeur de Criminologie et de Justice Juvénile. Directeur du Centre de Justice Pénale et de Criminologie. Université de Swansea. Royaume-Uni.

    Dr. András Csúri. Chercheur principal Institut Max Planck de droit pénal étranger et international. Allemagne.
    « Troubles Gouverne- 'mentales' du system de justice des mineurs en Hongrie ».

    Mme. Yvonne Adair. Directrice adjointe et Chef de Projet du projet de mineurs délinquants. Agence de Justice Juvénile. Irlande.
    « Risque élevé de jeunes délinquants consommant des drogues. Intervention intensive à travers une approche multi-agence, multi-disciplinaire, collaborative et réparatrice »

    Dr. Carol D. Goodheart. Présidente de l'Association Américaine de Psychologie. États Unis.
    « La perspective de l'Association Américaine de Psychologie dans les Systèmes de Justice Juvénile et de Santé »

    Photo

  • Atelier 2

    Développement de politiques et de législations: interface des systèmes. (Langue Anglaise)

    Présenté et animé par: Prof. Dr. Frieder Dünkel. Chef du Département de Criminologie. Faculté de Droit et d'Économie. Recteur de l'Université Ernst-Moritz-Arndt à Greifswald. Allemagne.

    « Les jeunes délinquants souffrant de troubles mentaux en Europe- dispositions juridiques et les aspects comparatifs (Danemark, Allemagne et Pologne) ».

    Prof. Dr. Frieder Dünkel. Chef du Département de Criminologie. Faculté de Droit et d'Économie. Recteur de l'Université Ernst-Moritz-Arndt à Greifswald. Allemagne.

    Prof. Anette Storgaard. Professeur en droit pénal et criminologie. Vice Recteur de l'Université de Aarhus. Denmark.
    « Jeunes contrevenants qui souffrent de troubles mentaux »

    Mme. Joanna Grzywa. Criminologue. Université de Greifswald. Allemagne.

    Dr. Ineke Pruin. Criminologue. Université de Heidelberg. Allemagne.

    Photo

  • Atelier 3

    Entre Santé et justice: l'enjeu des partenariats pour les mineurs sous protection judiciaire. (Langue Anglaise et Français)

    Présenté et animé par: Mme. Christine Meyer. Conseillère technique, Direction inter régionale de la protection judiciaire de la jeunesse Grand-Est. France.

    M. Damien Mulliez. Sous-directeur des Missions de protection judiciaire et d'éducation, Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Ministère de la Justice. France.

    M. Yves Darnaud. Directeur du Centre éducatif fermé habilité. France.
    « Les centres éducatifs fermés et le dispositif expérimental de santé mentale en France »

    Dr. Michel Botbol. Médecin psychiatre, Direction de la protection judiciaire de la jeunesse, Ministère de la Justice. France.
    « Les enjeux du partenariat entre psychiatrie et justice pour les mineurs sous protection judiciaire en France: La mission d’appui PJJ/Psychiatrie »

    Photo

  • Atelier 4

    Systèmes de justice juvénile et de santé: Une nécessaire collaboration interdisciplinaire et intégrée. (Langue Anglaise)

    Présenté et animé par: Dr. Nicoletta Faccenda. Psychologue et thérapeute dans le Service public (Centro Salute Mentale – Distretto Sanitario XX – ASL Roma E). Italie.

    M. Daniel Sansfaçon. Centre national de prévention du crime. Canada.
    « Adicction, troubles mentaux et délinquance des mineurs: réussites et défits de la prévention au Canada ».

    Mme. Lies Vandemaele, Coordinatrice du trajet de soins pour la Zone de la Cour d’Appel de Gand (Flandre Orientale et Occidentale) et M. Damien Bael, Coordinateur du trajet de soins pour la Zone de la Cour d’Appel de Mons. Belgique.
    « Travail entre les services de santé mentale et les systèmes de justice pour les jeunes en Belgique: une collaboration stimulante ».

    Dr. Neal Hazel. Directeur du Centre de Recherche Sociale (CRS-Salford), Université de Salford. Royaume-Uni.
    « Amélioration des dispositions en santé mentale dans le système de justice pour mineurs: pratiques prometteuses et novatrices en Angleterre »

    Photo

  • 13:00

    Pause déjeuner.

    Session parallèle avec M. Olivio Argenti. Présentation du documentaire: « Atrapados ». (13:45)
    « Violence familiale et comportements déviants des jeunes de Lima ».

    Photo

  • 14:30

    Session plénière.
    Coopération interinstitutionnelle: Santé et justice. (Langue anglais, français, espagnole et italienne)

    Présenté et animé par: Mme. Wansley Walters. Directrice. Département de Service Juvénile. Miami-Dade. États-Unis.

    M. Donald DeVore. Secrétaire du Département du Service des Mineurs du Maryland. États-Unis.
    « Département de Maryland de services pour mineurs: des réformes pour avancer »

    Dr. Joe Cocozza. National Center for Mental Health and Juvenile Justice. États-Unis.

    Prof. Cyn Yamashiro. Professeur Clinique et Directeur Exécutif du Centre de Droit et Politique Juvénile Loyola Law School. Los Angeles. États-Unis.
    « Résumé du Système de justice juvénile aux Etats Unis et le rôle de l’orientation en santé mentale et l’abus des drogues ».

    Photo

  • 16:00

    Pause café.

  • 16:30

    Session plénière.
    Les défis de la mise en œuvre des Normes Internationales: la santé mentale et des mineurs délinquants dans le système de justice pour mineurs. (Langue anglais, français, espagnole et italienne)

    Présenté et animé par: Mme. Cristina Goñi. Directeur. Observatoire Européen de Justice Juvénile. Belgique.

    M. Douglas Durán. Criminologue. Juge. Experts sur la justice pour mineurs. Collaborateur de l'Observatoire Latino-américain de Justice Juvenile (OLJJ). Costa Rica.
    « Des infracteurs adolescents ayant des problèmes de toxicomanie face aux limitations de la justice juvénile pénale en Amérique centrale ».

    Mme. Paula Miraglia. Directeur. Centre International pour la Prévention de la Criminalité (CIPC). Canada.

    Mme. Imma Guerras Delgado. Le suivi de l’étude des Nations unies sur la violence contre les enfants, Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH). Suisse.
    « Protection des enfants contres toute forme de violence dans le système de justice juvénile ».

    Photo

  • 17:15

    Conclusions.

    M. Cédric Foussard. Directeur. Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique.

    Prof. Dr. Frieder Dünkel. Chef du Département de Criminologie. Faculté de Droit et d'Économie. Recteur de l'Université Ernst-Moritz-Arndt à Greifswald. Allemagne.

    Photo

  • 17:30

    Cérémonie de clôture.

    Dr. Francisco Legaz. Président de l'Observatoire International de Justice Juvénile. Belgique.

    Dr. Serenella Pesarin. Directrice Générale. Direction générale pour l’implémentation de prévisions judiciaires. Département de Justice Juvénile. Ministère de Justice. Italie.

    Photo

Jeudi, 11 Novembre 2010

Télécharger Programme (PDF)

Logo DaphneWith financial support from the EU's DAPHNE III Programme

The European Comparative Analysis and Transfer of Knowledge on Mental Health Resources for Young Offenders (MHYO)

Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Armand Campenhout, nº 72 bte 10. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.