Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Mercredi 11 Décembre 2019

Salle de Presse

Adrien Taquet : “ La violence n’est ni éducative, ni ordinaire ”

Tuesday 2nd of July 2019 | Europe, France
La Nouvelle République
Nouvelle

Invité par la Mutualité française et la NR, le secrétaire d’État à la Protection de l’enfance viendra parler fin de la fessée et fin des brimades, mi-juillet à Tours. Mais avant cela, il sera aujourd’hui au Sénat.

Vous interviendrez le 11 juillet dans une Matinale santé consacrée aux « Violences éducatives ordinaires ». De quoi s’agit-il ?

Adrien Taquet. « Ce sont tous ces petits comportements violents, qui vont de la fessée aux claques et parfois au-delà, et dont on a longtemps pu considérer que ce n’était pas grave. Alors que c’est délétère, pour des raisons de santé de l’enfant, de développement, voire d’estime de soi… Par ailleurs, il y a l’article 19 de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant, qui demande aux États de prendre “ toutes les mesures législatives, administratives, sociales et éducatives appropriées pour protéger l’enfant contre toute forme de violence ”. Et l’article 17 de la Charte sociale européenne, qui dit que les enfants ont droit à une protection… Or, la France reste l’un des cinq derniers pays européens à ne pas avoir adopté de législation. On a déjà été mis à l’index pour ça. »

Matière

Télécharger nouvelles

application/pdf iconPDFAide

OPTIONS

M T W T F S S
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.