Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Dimanche 17 Novembre 2019

Salle de Presse

Cameroun: insérer les jeunes pour les éloigner de Boko Haram

Friday 5th of April 2019 | Afrique, Cameroun
Slate Afrique
Nouvelle

Il y a trois ans, Denise Bedekui, une jeune Camerounaise de 16 ans, a fui son village d'Hondogo dans la région de l'Extrême-Nord, au Cameroun, craignant d'être enlevée par le groupe jihadiste nigérian Boko Haram.

Installée depuis à Mozogo, une autre localité de la région située un peu plus loin de la frontière nigériane où les jihadistes restent très actifs, Denise a été initiée à la culture des oignons par une ONG locale qui tente de lutter contre l'enrôlement des jeunes par Boko Haram.

Matière

Télécharger nouvelles

application/pdf iconPDFAide

OPTIONS

M T W T F S S
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.