Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Dimanche 20 Septembre 2020

Salle de Presse

Prostitution des mineurs : quels défis pour les professionnels ?

Monday 28th of January 2019 | Europe, France
JSS
Nouvelle

Hélène Bidart, adjointe d’Anne Hidalgo (Maire de Paris) en charge de l’égalité hommes/femmes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains, a reçu Armelle Le Bigot-Macaux, présidente de l’Association contre la prostitution des enfants (ACPE). L’ACPE a organisé, le 30 novembre dernier, à Hôtel de ville de Paris, ce colloque qui a donné l’occasion aux parents de victimes, aux éducateurs, aux enquêteurs et à tous les acteurs luttant contre cette calamité d’échanger sur leurs expériences.

 Barthélémy Hennuyer est substitut du procureur au parquet du tribunal de grande instance de Paris. Il souligne que la compétence judiciaire de l’Île-de-France et de la capitale sont souvent retenues. La protection de l’enfance entre dans le champ des missions du ministère public.

Le parquet des mineurs, en particulier, est quotidiennement confronté à la problématique de la fugue. Avec la brigade de protection des mineurs, il traite les dossiers de jeunes auteurs ou victimes d’infractions. Il prend également en charge ceux pour lesquels il estime qu’un péril existe, sans pouvoir nécessairement déterminer qu’une infraction y soit liée. L’escapade d’un jeune est un indice. La première difficulté rencontrée par le policier et le magistrat consiste à déterminer sa bonne interprétation. Est-elle le signe d’un conflit parental ou scolaire ? Est-on en présence d’une exploitation et de proxénétisme ?

Matière

Télécharger nouvelles

application/pdf iconPDFAide

OPTIONS

M T W T F S S
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Armand Campenhout, nº 72 bte 10. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.