Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Mardi 25 Février 2020

Salle de Presse

Retour des jihadistes: la Belgique discrète

Friday 15th of February 2019 | Europe, Belgique
Lessentiel
Nouvelle

Avec la France, la Belgique a été un des principaux fournisseurs de combattants étrangers dans les rangs du groupe État islamique (EI). Les autorités ont recensé plus de 400 départs d'adultes belges depuis 2012, dont environ 150 seraient encore «actifs sur place», d'après les dernières estimations officielles.

Un chiffre auquel il convient de rajouter les quelque 160 enfants et adolescents nés d'au moins un parent belge présumés encore présents en zone de guerre. Très peu de pays européens, hormis la France, font face à de tels contingents. La Belgique concentre en particulier ses efforts sur le retour des jeunes enfants retenus dans les camps kurdes, une tâche ardue sur laquelle le gouvernement reste très discret.

Matière

Télécharger nouvelles

application/pdf iconPDFAide

OPTIONS

M T W T F S S
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
 
Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.