Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Vendredi 14 Décembre 2018

Qui Sommes-Nous

Structure

Président

Dr. Francisco Legaz Cervantes

 

Organe de Gestion

Raquel Jiménez Martos
Directrice
rjmartos@oijj.org

Mme Jiménez Martos a une licence en psychologie de l’Université Miguel Hernández (Espagne) et un diplôme de troisième cycle en bien-être social et inégalités de l’Université d’Alicante, avec une spécialisation sur les enfants et les jeunes en situation de risque social.

Depuis 2004, elle a acquis une large expérience en travaillant avec des jeunes à risque, et en organisant et en développant des programmes de prévention et d’intervention dans différentes institutions et ONG.

Elle s’est consacrée depuis 2012 à la supervision de projets pour les jeunes en conflit avec la loi, travaillant en Espagne et en Angleterre. En parallèle, elle a également participé au développement de nombreux projets de recherche en justice juvénile, aux niveaux national et international. Ces activités ont donné lieu à la publication d’articles, de livres et de rapports techniques concernant des sujets tels que le récidivisme, la justice restaurative, et les programmes d’intervention.

En 2016 elle a rejoint l’équipe de l’Observatoire International de Justice Juvénile en tant que Directrice de Projets et Recherche.

 

Adélaïde Vanhove
Chargée d'Affaires Européennes

Après un master en anthropologie et en études latino-américaines à l´Université Sorbonne Paris III, Adélaïde Vanhove a suivi une spécialisation en études du développement et coopération internationale à l´Université Paris I - Panthéon Sorbonne.

Elle a commencé sa carrière professionnelle comme consultante sur des projets de développement socio-économique (tourisme, écotourisme et artisanat) en France, au Portugal, en Colombie et en Argentine.

De 2000 à 2004, elle a travaillé au Forum Européen pour la Sécurité Urbaine à Paris comme assistante puis comme chargée de projets européens et de l´animation du réseau de villes espagnoles, portugaises et latino-américaines.

En 2005, elle a rejoint le Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC) à Montréal (Canada) comme analyste et responsable des relations avec les pays du continent latino-américain.

En 2007, elle s´installe au Portugal où elle travaille pendant 18 mois comme consultante pour le CIPC pour le développement des relations avec les pays européens.

Depuis mai 2013, elle travaille pour l´Observatoire international de justice juvénile où elle est Chargée des Affaires Européennes, et en particulier de la coordination du Conseil européen de justice juvénile.

 

Alfonso Andreo
Coordinateur Communication et Traduction
aandreo@oijj.org

Alfonso Andreo travaille pour le Département de communication de l’OIJJ. Il est le responsable coordination et révision du contenu et de la mise en page de l’information publiée et diffusée en ligne et sur papier.

Alfonso coordonne et corrige également les traductions réalisées entre l’espagnol, l’anglais et le français, les trois langues officielles de l’Observatoire.

Son expérience professionnelle dans la presse, la télévision ainsi que dans la communication et le marketing d’entreprise et des évènements, comme par exemple sa collaboration aux projets des marques Google et Coca Cola pour des pays hispanophones et anglophones, lui permet d’apporter une vision enrichie et globale lors de la coordination des différents départements gérant l’information de l’Observatoire.

Alfonso est diplômé en journalisme et philologie et possède trois Master en communication.

 

Natalia García
Chargée de Projets
ngarcia@oijj.org

Natalia García est diplômée d’une licence en Criminologie de l’Université d’Alicante (Espagne), d’un master en Méthodologie des Sciences du Comportement et de la Santé de l’Université Nationale Espagnole d’Enseignement à Distance et d’un doctorat en Criminologie de l’Université de Murcie (Espagne).

Elle possède une grande expérience en matière de recherche ayant développé et coordonné, depuis 2007, des projets de recherche aux niveaux national et international. Ces projets portent sur différents domaines de la Criminologie tels que la délinquance juvénile, les bandes de jeunes, le harcèlement scolaire, la cybercriminalité, l’évaluation du risque de la récidive, entre autres.

Elle a concilié son activité de recherche avec son activité académique, enseignant dans différentes universités espagnoles. Depuis 2014, son activité professionnelle a été principalement liée au domaine de la justice juvénile, développant des projets destinés aux jeunes en contact avec le système de justice juvénile.

En 2017, elle rejoint l’équipe de l’Observatoire International de Justice Juvénile en tant que chargée de projets.

 

Anne Reynaud
Chargée de projets
areynaud@oijj.org

Anne Reynaud est française et travaille en tant que chargée de projets au sein de l’OIJJ à Bruxelles.

Elle a deux Master de l’université de Nantes (France), en Langue Étrangère Appliquées et en Droit international.

Après plusieurs stages, d’abord en Nouvelle-Zélande dans un cabinet d’avocat, puis au Luxembourg à la Cour de Justice de l’Union européenne, Anne a rejoint l’équipe de Child and Youth Finance International, une ONG basée à Amsterdam et spécialisée en éducation et inclusion financière pour les enfants et les jeunes. Anne y a travaillé pendant deux ans en tant que conseillère régionale pour l’Afrique et l’Europe de l’Ouest et a pu acquérir de nombreuses connaissances dans le domaine du droit des enfants et des politiques publiques liées à la jeunesse.

Elle gère à présent des projets en lien avec la justice juvénile et les droits des enfants au niveau européen.

 

Tallulah Hewett
Chargée de projets
thewett@oijj.org

Tallulah Hewett, d’origine franco-américaine, est chargée de projets au sein de l'OIJJ. Elle est titulaire d'un double diplôme en langues étrangères appliquées (anglais/grec moderne/espagnol) de l'Université Paul Valéry de Montpellier (France) et d'un Master trilingue en relations internationales de l'Université de La Rochelle (France).

Parlant couramment français, anglais et espagnol, Tallulah a acquis de solides compétences et une connaissance des questions et politiques traitant de la protection de l'enfance en travaillant dans plusieurs ONG au Cambodge (Develop Boeung Kak) et en France (Sourire à la vie, Le Médecin Rire), ainsi que durant son stage au sein du département Communications et traduction de l'Observatoire International de Justice Juvénile. Elle gère maintenant différents projets liés à la justice pour mineurs tels que : ‘ProCam - Procedural Rights Observed by the Camera: Audiovisual Recordings of Interrogations in the EU’, ‘Implementing Restorative Justice with Child Victims’, ‘AWAY - Alternative Ways to Address Youth’ and ‘Advancing Defence Rights for Children and Child-Friendly JT - The right of minors to information, translation and interpretation in criminal proceedings: Development of child-friendly justice tools’.

Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.