Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Vendredi 18 Octobre 2019

Salle de Presse

Rapport de l’Organisation mondiale de la santé sur la prévention de la violence chez les jeunes basée sur des preuves scientifiques

Thursday 31st of December 2015
justice pour mineurs dans le monde

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment publié un rapport intitulé « Preventing youth violence: an overview of the evidence » (Prévenir la violence chez les jeunes : aperçu des preuves scientifiques) dont l’objectif est de fournir aux décideurs politiques et aux planificateurs des preuves scientifiques pour lutter contre la violence chez les jeunes, notamment dans les régions aux ressources humaines et financières limitées.


La violence chez les jeunes est un problème particulièrement inquiétant : l’homicide est la quatrième cause de décès chez les jeunes âgés de 10 à 29 ans dans le monde. Une grande majorité des victimes sont des hommes et presque tous les homicides ont lieu dans les pays à revenu faible et intermédiaire. 200 000 jeunes de cette tranche d’âge sont tués chaque année, auxquels il faut ajouter les millions d’autres souffrant de blessures liées à la violence, qui sont souvent la cause de problèmes de santé mentale et de comportements dangereux et à risque.

Le rapport offre un aperçu large et varié de la violence chez les jeunes. Après avoir donné une vue d’ensemble du problème, il explique les facteurs de risque impliqués dans la violence chez les jeunes, tels que, entres autres, l’alcool, les comportements antisociaux et les conditions psychologiques.

Le rapport examine ensuite les preuves scientifiques de la prévention de la violence chez les jeunes, en étudiant les stratégies axés sur le développement de l’enfant, sur l’école et sur la communauté, et en considérant les programmes qui visent les jeunes exposés à un risque élevé ou déjà exposés à la violence. Le rapport conclue enfin sur ce que les sociétés et les gouvernements peuvent faire pour mettre en place des programmes de prévention de la violence chez les jeunes.

La publication de l’OMS met en relief des recommandations pour renforcer la mise en œuvre des programmes de prévention de la violence chez les jeunes : fonder les politiques et les plans de prévention de la violence chez les jeunes sur des preuves scientifiques à travers le monde ; développer la planification, la mise en œuvre et la surveillance de ces programmes sur les services et les connaissances existantes en matière de santé publique ; et assurer la coordination du travail entre les différents secteurs, groupes et individus afin de créer une stratégie de prévention profonde et durable. Le rapport recommande aussi d’augmenter la mise en œuvre des programmes fondés sur des preuves dans les pays à revenu faible et intermédiaire pour assurer l’utilisation dans l’avenir de ces stratégies fondamentales basées sur l’évidence scientifique.

L’OIJJ, en tant qu’organisme qui travaille pour la prévention de la violence chez les jeunes en se fondant sur des preuves scientifiques, appuie les initiatives telles que le rapport et ses recommandations, afin d’élaborer de nouvelles politiques publiques efficaces en faveur des enfants et des jeunes.


Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.