Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Dimanche 15 Septembre 2019

Salle de Presse

Conférence de haut niveau sur la gestion des migrations

Thursday 10th of August 2017
L’OIJJ au quotidien

Des membres de l'OIJJ ont assisté à la Conférence de haut niveau sur la gestion des migrations au Parlement européen le 21 juin passé (vous pouvez regarder la video de l'introduction à la conférence ici). La conférence s’est penchée sur la responsabilité des États membres d’assurer un environnement stable et sûr, tant à l'intérieur qu'à des frontières extérieures de l’UE. Elle a également souligné l'importance de s'attaquer aux causes profondes des migrations grâce à une meilleure coopération avec les pays tiers.  


L’événement incluait des intervenants distingués tels qu’Antonio Tajani, président du Parlement européen, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, et Frederica Mogherini, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne.

M. Tanjani a lancé la conférence en présentant l'importance de faire de l'Afrique l'une des principales priorités de l'Europe au cours des prochaines années, en augmentant ses investissements sur ce continent et en contribuant à y stimuler la croissance économique. Il a déclaré qu’« il ne s'agit pas d'une nouvelle forme de colonisation, nous sommes tous égaux, nous sommes tous frères et sœurs, nous devons apprendre à mieux nous comprendre. Je crois que nous pouvons trouver un nouveau consensus. »

M. Juncker a ensuite pris la parole et exprimé sa reconnaissance envers l'Italie et la Grèce. « Près de 21 000 personnes provenant de la Syrie ont été relocalisées (en Italie et en Grèce), et ce sont d'excellents exemples de la solidarité européenne ». Il a expliqué comment il croit que le système de migration actuel en Europe est défaillant, car les procédures sont trop compliquées et les demandes ne sont pas toutes traitées de la même façon. La base de la nouvelle proposition de la Commission est de modifier les procédures de demande d'asile afin de les simplifier, et de prévenir d’éventuels abus.

Pendant la table ronde nommée « Gestion de l'asile et de la migration », de nombreux intervenants ont souligné l'importance de créer des mesures judiciaires et sécuritaires pour les migrations en Europe, en particulier concernant les mineurs non accompagnés. Ils ont convenu que les enfants migrants devaient avant tout être traités comme des enfants, et que l’Europe devait toujours s’engager à respecter la Convention relative aux droits de l’enfant.


Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.