Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Vendredi 24 Mai 2019

Salle de Presse

Conférence finale du projet "Renforcer les systèmes de justice juvénile dans le contexte de lutte contre le terrorisme" à Bruxelles

Wednesday 5th of December 2018
L’OIJJ au quotidien

La conférence finale du projet "Renforcer les systèmes de justice juvénile dans le contexte de lutte contre le terrorisme : renforcement des capacités et enseignement mutuel entre les acteurs", organisée par l'Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ), s'est tenue le 29 novembre à l'Auditorium du Kartuizercenter à Bruxelles (Belgique). Ce projet vise à identifier, promouvoir et renforcer les réponses politiques des systèmes de justice juvénile et des programmes spécialisés pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme violent chez les jeunes.


Cette dernière conférence a été l'occasion pour tous les partenaires du projet de présenter leurs résultats. Elle a ensuite servi de présentation des principaux produits développés à la suite de cette collaboration.

La journée a débuté par quelques mots de présentation d’Adélaïde Vanhove, responsable des affaires européennes de l’OIJJ ; Diana Ungureanu, de la Direction Générale de la Justice et des Consommateurs de la Commission Européenne ; et Anita Perešin, du Réseau de Sensibilisation à la Radicalisation de la Commission Européenne.

Ensuite, après une brève présentation du contexte et des activités du projet par Adélaïde Vanhove, le rapport de synthèse régional du projet, le livre blanc et les principaux résultats des études nationales des partenaires ont été présentés. Une table ronde a été réalisée par Frances Sheahan, consultant chargé de la rédaction du rapport régional et du livre blanc, à laquelle ont participé les experts des Ministères de la Justice Belge et Française, des Universités de Zagreb (Croatie) et de Miskolc (Hongrie), du Ministère de la Justice de Brême (Allemagne), de l’Institut Ludwig Boltzmann pour les Droits de l'Homme (Autriche), du Centre Letton pour les Droits de l'Homme, et des associations néerlandaises 180 Foundation et Defence for children.

Par la suite, les participants ont participé à plusieurs ateliers consacrés à certaines des études de cas présentées dans le livre blanc du projet, à titre d'exemples : l'utilisation de mesures extrajudiciaires, le droit à la vie privée, le transfert des mineurs devant un tribunal pour adultes pour jugement et détermination de leur peine, et le processus de réhabilitation et de réintégration dans la société.

Après la présentation des conclusions de ces ateliers, une table ronde sur la justice pour mineurs et les politiques de lutte contre le terrorisme a été conduite sous la supervision de Maria-João Leote de Carvalho, professeure et chercheuse au Centre d'Etudes Sociologiques de l'Université Nova de Lisbonne (Portugal). À la table sont intervenus : Sophie Louis, du Parquet du Roi (Belgique); Pierre Smet, du Sous-Comité des Sciences Sociales et Humaines de la Commission Belge de l'UNESCO; Julianne Laffineur, de l'association Defence for Children (Belgique); Selma Kropp et Silvia Randazzo, de l'Institut Ludwig Boltzmann pour les Droits de l'Homme (Autriche); Loubna Yacoubi, de l'association CAPREV (Belgique); et Delphine Paci, avocate du cabinet Legalia (Belgique).

Après cette table ronde, Carolyn Hamilton, directrice du Coram’s Children’s Legal Center et évaluatrice externe, a présenté son évaluation du projet.

La journée s'est terminée par un débat entre tous les participants sur les résultats du projet, ainsi que sur son impact et sa durabilité, dans le contexte de la lutte contre le terrorisme. Les participants ont notamment suggéré les meilleurs moyens d’assurer la visibilité et la durabilité du site Web du projet et de sa communauté de pratiques en ligne.

 

Co-Funded by the Justice Programme of the European Union

The website section for this project was funded by the European Union’s Justice Programme (2014-2020). The contents of it are the sole responsibility of the “Strengthening Juvenile Justice Systems in the counter-terrorism context” project partners, and can in no way be taken to reflect the views of the European Commission.

Galerie d'images


Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.