Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Samedi 26 Septembre 2020

Salle de Presse

Des experts des droits de l’enfant discutent de l’avancée des Objectifs de développement durable pendant un seminaire en ligne

Monday 5th of September 2016
L’OIJJ au quotidien

Le 23 août le réseau Child Rights Connect a organisé un séminaire en ligne sur les Objectifs de développement durable (ODD) dans le cadre de leur mise en application au niveau national. L’OIJJ a participé à ce séminaire en tant que membre du réseau, réaffirmant son engagement dans la promotion des objectifs liés aux droits des enfants, en particulier l’objectif 16.2 (mettre un terme à la maltraitance, à l’exploitation et à la traite, et à toutes les formes de violence et de torture dont sont victimes les enfants).


Plusieurs sujets ont été traités concernant les ODD, dont: les défis quant à la mise en œuvre, le transfert de la responsabilité vers les agents nationaux, les potentielles opportunités venant de partenariats, l’implication du secteur privé, le suivi des progrès, les indicateurs pertinents, et les liens entre les organes de protection des droits de l’homme existants et les ODD.

Les défies dans la phase d’application des ODD ont été décrits comme doubles. D’un coté, la responsabilité étant transférée aux gouvernements nationaux, ils doivent maintenant prendre des mesures fermes afin de faciliter une mise en œuvre efficace. De l’autre, un dialogue constant sur le lien entre l’agenda international pour les droits de l’homme et les ODD est nécessaire afin d’intégrer ces objectifs dans un agenda commun avec des objectifs partagés.

Concernant le suivi de la mise en œuvre, il y aura une évaluation par des pairs entre les Etats au niveau des Nations Unies basée sur des indicateurs validés, ainsi que des réunions de suivi thématiques, faisant de la participation des ONG et de la société civile un élément vital pour assurer une responsabilité et un suivi adapté.

Pour tous les ODD, il a été précisé que certaines mesures doivent être prises au niveau de l’Etat afin de s’assurer que ces objectifs deviennent une réalité : faire des ODD une priorité de haut niveau ; mettre à disposition des responsables politiques et de la société civile une plateforme efficace pour travailler sur la création d’une tribune multipartite au sein de chaque Etat ; améliorer la collecte de données ; augmenter la quantité et la qualité des investissements ; et travailler pour des solutions fondées sur des donnés prouvées conformes aux droits des enfants.

L’OIJJ s’engage entièrement à prendre des mesures en accord avec les ODD, qui sont eux-mêmes étroitement liés au mandat de l’Observatoire.

Regardez le seminaire ici


Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Armand Campenhout, nº 72 bte 10. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.