Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Samedi 20 Juillet 2019

Salle de Presse

L’OIJJ et la REDIM participent au 4ème séminaire sur les Droits de l’Homme des Organisations de la Société Civile Mexique-Union Européenne

Thursday 14th of July 2016
L’OIJJ au quotidien

L’Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ) et le Réseau pour les Droits de l’Enfance au Mexique (connu comme REDIM sous son acronyme espagnol) – Membre du Conseil Nord-Américain de Justice Juvénile – ont participé le 20 juin dernier à la 4ème édition du Séminaire sur les Droits de l’Homme des Organisations de la Société Civile (OSC) Mexique – Union Européenne, le 20 juin dernier à Bruxelles. La situation des enfants était l’un des thèmes centraux du séminaire.


Cet événement, qui s’est tenu en marge de la 6ème édition du dialogue de haut niveau sur les Droits de l’Homme entre l’Union Européenne et le Mexique, a été coordonné par l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) et financé par la Commission Européenne à travers le Service européen pour l’action extérieure (SEAE). En plus des 15 organisations de la société civile mexicaine et des 15 organisations européennes qui avaient pour objectif d’échanger leurs expériences et leurs recommandations, une dizaine de représentants gouvernementaux ont participé aux débats en tant qu’observateurs.

Le séminaire, qui a duré une journée entière, était organisé autour de cinq tables de travail pendant lesquelles des informations documentées, des expériences et recommandations ont pu être partagées sur des thèmes comme l’Etat de Droit, les détentions arbitraires, la répression, les disparitions forcées, la torture, les migrants, les réfugiés, etc.

La situation des enfants fut un thème transversal pendant toute la durée du séminaire ainsi que pendant les événements annexes qui ont eu lieu. Ont également été abordés les détentions extrajudiciaires, la torture, tant physique que psychologique, parmi les actes qui sont des atteintes aux droits de l’homme, et les précisions pour un cadre législatif spécifique de protection des enfants.

L’OIJJ a profité de cette occasion pour défendre les droits des enfants en conflit avec la loi, en collaboration avec le REDIM, représenté au séminaire par son Directeur Exécutif, Juan Martín Pérez García. Les recommandations insistent notamment sur la mise en avant des mesures alternatives à la privation de liberté pour les mineurs en conflit avec la loi.

Lors de cet effort commun, l’OIJJ a rappelé l’importance d’une analyse des besoins d’assistance technique pour une implémentation rapide et efficace de la nouvelle Loi National de Justice pour les Adolescents, et de l’adoption de moyens immédiats qui assureront la protection des mineurs qui sont actuellement en conflit avec la loi.

Dans ces travaux de coopération, il convient de souligner que fin 2015 l’OIJJ a accompagné le gouvernement mexicain dans l’élaboration du projet de loi de ladite Loi National, grâce à plusieurs conseillers du Secrétariat Technique du Conseil de Coordination pour l’Implémentation du Système de Justice Pénale (SETEC), en marge du programme EUROsociAL II, financé par l’Union Européenne.

De plus, l’OIJJ et la SETEC ont signé un accord de collaboration institutionnelle à l’occasion du Séminaire Régional de Justice Juvénile, qui s’est tenu entre le 30 novembre et le 2 décembre 2015, dans la ville de Mexico. Cet accord formalise les relations et planifie les activités d’investigation, de formation et de renforcement des politiques publiques qui seront amenés à se développer en marge de la Loi Nationale de Justice pour les Adolescents, en plus d’autres initiatives du gouvernement.

Par ailleurs, comme il a été prévu à Toronto en 2015, la prochaine réunion du Conseil Nord-Américain de Justice Juvénile aura lieu au Mexique. L’OIJJ travaille actuellement sur les préparatifs.


Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Mercelis, nº 50. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.