Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Vendredi 10 Juillet 2020

Salle de Presse

Le projet PRALT sur la prévention de la radicalisation juvénile a tenu une réunion internationale d’experts à Bruxelles

Friday 13th of January 2017
L’OIJJ au quotidien

Le 20 Décembre 2016, l’OIJJ a tenu une réunion internationale d’experts à Bruxelles en faveur de son projet  « La prévention de la radicalisation juvénile : Promouvoir l’utilisation des alternatives à la détention à travers la formation judiciaire ».


Le projet abordera la question de la radicalisation juvénile lors de la détention, à l’intérieur ou en dehors du système pénitencier, à travers le partage de connaissances et de bonnes pratiques entre les professionnels judiciaires et les acteurs de plusieurs Etats membres de l’UE, et plus particulièrement ceux travaillant sur une collaboration trans-sectorielle. Le projet se base sur l’hypothèse que les efforts mis en œuvre pour promouvoir le désengagement de la violence et de l’extrémisme seront plus efficaces s’ils sont construits sur des structures déjà existantes pour la prévention du crime et la réhabilitation.

Les activités proposées dans le projet, et plus particulièrement dans le programme de formation, viseront en priorité le personnel judiciaire et juridique : les juges, les procureurs et auxiliaires de justice, ainsi que les autres professionnels du droit et les acteurs engagés dans le système judiciaire : les avocats, les agents de probation, les éducateurs, les médiateurs et les décideurs politiques, en tant que groupe le plus susceptible de bénéficier de ces connaissances et bonnes pratiques partagées et apprises à travers le projet, et aussi de les mettre en œuvre.

La réunion a été l’occasion de discuter de l’approche adoptée par l’OIJJ et ses consultants pour la recherche et le manuel de formation qui est en cours de création pour le projet. Le manuel de formation sera composé de cinq volumes au sujet des différents aspects de la radicalisation (de toutes natures) des jeunes en Europe et présentera des pratiques prometteuses validées et utilisées pour diverses situations (prévention primaire, secondaire et tertiaire, détention, approches basées sur la communauté, etc.). Il sera utilisé pour la formation de professionnels de la justice dans les cinq pays partenaires, ainsi que pour un cours européen de formation en ligne.

Les divers sujets abordés, tels que la signification de la radicalisation des jeunes, ont été illustrés par des expériences propres à chaque pays au regard de leur contexte national, et approfondis au travers des connaissances professionnelles des experts présents à la conférence.

S’en est suivi un débat fructueux sur la structure et le contenu des cinq volumes du manuel de formation. Tous les commentaires seront inclus lors de la rédaction de ce manuel.

L’OIJJ et ses consultants estiment que la réunion a été un succès, et souhaiteraient remercier tous les experts présents pour leur contribution :

• Laetitia Nolet – Forum Belge pour la Prévention et la Sécurité –  Belgique

• Maartje Buter van Schyndel – Municipalité de la Hague –  Pays-Bas

• Ivo Lisitzki – Ministère de la Justice et de la Constitution, Bremen – Allemagne

• Eduard Matt - Ministère de la Justice et de la Constitution, Bremen – Allemagne

• Bernard de Vos – DGDE – Belgique

• Florence Brion – CAPREV – Belgique

• Valerio De Divitiis – IIJ – Malte

• Avril Calder – AIMJF – Belgique/Royaume Uni

• Frances Sheahan – Consultant – Royaume Uni

• Els Dumortier– VUB – Belgique

• Lili-Anne De Jongh – Consultante OIJJ

• Marzena Kordaczuk-Was – Consultante OIJJ

Les prochaines étapes du projet sont la distribution du manuel de formation, ainsi que l’organisation de trois visites d’étude et de séminaires nationaux en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas.

 

Co-Funded by the Justice Programme of the European Union


Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Armand Campenhout, nº 72 bte 10. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.